MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 3 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6101 CAS CONFIRMÉS
+ 583

61 personnes décédées
+25
429 personnes hospitalisées
+64
122 personnes aux soins intensifs
+26
4233 personnes sous investigation
77 469 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Intervention policière pour une personne en crise à Trois-Rivières

Hier soir, entre 19 h 30 et 22 h 30, un homme en crise a tenu les policiers en haleine.

Selon les informations du service de police de Trois-Rivières, un appel a été logé au Service de police pour un individu en crise et cassait tout à l’intérieur de son logement de l’immeuble de la rue Atchez Pitt. Compte tenu des propos menaçants qu’il aurait tenus, les patrouilleurs ont procédé à l’évacuation de 2 étages de l’immeuble.

Puis les policiers ont débuté une prise de contact verbal avec l’individu, qui était toujours à l’intérieur de son logement.

Toujours selon le SPTR, l’homme démontrait des signes évidents d’un état mental perturbé. Les policiers auraient poursuivi l’intervention en désescalade afin de tenter de calmer l’individu et obtenir une sortie volontaire de sa part.

Durant l’intervention, les policiers ont constaté que le détecteur de fumée qui se trouvait à l’intérieur du logement est en fonction. Les policiers sont alors entrés précipitamment à l’intérieur, car ils craignaient que l’individu ait mis le feu. La fumée provenait de nourriture à l’intérieur de la cuisinière.

L’homme a été contrôlé par les policiers ce qui a mis fin à l’intervention.

Il fut par la suite conduit au centre hospitalier régional de Trois-Rivières, afin de recevoir les soins appropriés à son état.

L’opération policière s’est terminée vers 22 h 30 et la douzaine de personnes évacuées ont pu regagner leur logis.