MERCI DE NOUS SUIVRE !

Vous êtes des milliers de lecteurs et lectrices à consulter Zone911 et ce, quotidiennement depuis 17 ans. Nous tentons de faire de notre mieux pour continuer à vous informer, 7 jours sur 7, 24h, malgré la situation difficile causée par la COVID-19. ZONE911 continue à vous informer. 
MERCI ENCORE ! 

 

CORONAVIRUS (COVID-19) EN DIRECT

Au Québec, en date du 3 avril 2020 à 13h

La situation est la suivante: 

6101 CAS CONFIRMÉS
+ 583

61 personnes décédées
+25
429 personnes hospitalisées
+64
122 personnes aux soins intensifs
+26
4233 personnes sous investigation
77 469 analyses négatives (cas infirmés)

Pour ralentir la propagation :

Restez à la maison, aucune visite.
Lavez vos mains souvent
Éternuez / toussez dans votre coude
Isolez-vous durant 14 jours si vous revenez d’un voyage
Évitez de visiter les aînés + les personnes vulnérables si vous êtes malade
Aucun rassemblement extérieur et intérieur

Si la COVID-19 vous inquiète ou si vous avez des symptômes :
- Québec : 418 644-4545
- Montréal : 514 644-4545
- Montérégie : 450 644-4545
- Outaouais : 819 644-4545
Ailleurs au Québec : 1 877 644-4545
Privilégiez les numéros locaux s’il y en a un pour votre région.

Voici l'outil d'auto-évaluation des symptômes COVID-19 - https://ca.thrive.health/covid19/fr 

Deux hommes et deux femmes arrêtés dans un complexe hôtelier

Les policiers ont fait une découverte fortuite

 

 

Une surprise attendait les policiers de Gatineau lorsqu'ils sont intervenus dimanche dernier dans un complexe hôtelier du secteur du Vieux-Hull

Selon les informations policières, les policiers se sont rendus à l'hôtel à la demande des responsables des lieux qui souhaitaient expulser des occupants. Ces derniers refusaient de quitter leur chambre, même si l'heure de départ prévue était passée depuis plusieurs heures.

Sur place, une ultime demande de libérer les lieux a été prononcée par les responsables en présence des policiers.

Devant un nouveau refus de quitter les lieux, les policiers ont investi la chambre afin de procéder à l'expulsion des individus. Ils ont alors constaté la présence de divers comprimés et de plusieurs armes. La fouille de la chambre et des quatre individus présents a permis aux policiers de découvrir et de saisir ;

:
Plus de 500 comprimés de méthamphétamine;

Quelques grammes de méthamphétamine sous forme de poudre;

6,3 grammes de méthamphétamine cristallisée (crystal meth);

Un peu plus de 10 grammes de cocaïne;

Des comprimés de médicaments d'ordonnance et de substances inconnues;

Huit couteaux, y compris des armes prohibées;

Un bâton télescopique;

Un fusil de calibre .22 tronçonné;

Deux armes à air comprimé;

De l'argent en devises canadiennes;

Divers articles servant au trafic et à la consommation de stupéfiants.

Les deux hommes et deux femmes, âgés de 22 à 35 ans, ont été arrêtés.

Les deux hommes ont comparu le jour même devant la Cour du Québec pour répondre à des accusations. Ils sont demeurés détenus.

Tandis que pour les deux femmes, elles ont été libérées avec des promesses de comparaître.

Le SPVG a indiqué qu'il poursuit sa lutte contre la drogue et invite toute personne ayant de l'information concernant le trafic de stupéfiants à contacter sa ligne info au 819 243-INFO (4636), option 2. Les informations communiquées y sont traitées de façon confidentielle.

Source: SPVG.