COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 21 Septembre 2020

    • Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures au Québec, font état de :
    •  
      • 586 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 68 128.
      • Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais 3 décès survenus entre le 14 et le 19 septembre s’ajoutent. Toutefois, le total s’élève à 5 804 décès en raison du retrait de 1 décès pour lequel l’enquête a démontré qu’il n’était pas attribuable à la COVID-19.
      • Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 10 par rapport à la veille, avec un cumul de 148. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 1, à 30.
      • Les prélèvements réalisés le 19 septembre s’élèvent à 23 126 pour un total de 2 090 183.

Attention aux animaux dangereux!

Chronique sur les assurances par Patrick Bouchard, PAA Président et Courtier en assurance de dommages

Bouchard & Associés Solutions d'assurances Inc.


Depuis le nombre d'années que je suis présent dans l'industrie de l'assurance de dommages, j'ai remarqué à quel point les gens adorent leurs animaux de compagnie.  Certaines personnes vont avoir comme compagnon de vie des animaux jugés dangereux par les différents assureurs de dommages du Québec. Le fait de posséder un animal jugé dangereux sera considéré comme de l'aggravation de risque par beaucoup d'assureurs.

« Pupuce est si gentille, je l'ai depuis les 3 derniers mois et elle n'a jamais mordu personne! », dit cet assuré, parlant de ce magnifique boxer croisé avec un Pitbull.

« Il sert de tapis de salon! » expliqua ce client à l'inspecteur d'une compagnie d'assurance, parlant de son Rottweiler de 100 livres, alors que sa maison est voisine d'une garderie où il y a présence de 6 enfants. L'article 1466 du Code civil du Québec est pourtant clair à cet effet, en tant que propriétaire d'un animal, vous êtes responsable de celui-ci. Votre animal engagera votre responsabilité s'il cause une blessure ou un dommage quelconque à une personne, un autre animal ou à un objet.

À même votre police d'assurance habitation, la garantie E – Responsabilité civile est une protection qui viendra indemniser un tiers qui a été victime de votre animal. Comme il n'y a pas de moyen de défense possible, votre assureur est donc directement impliqué. Si une compagnie d'assurance a connaissance de la présence d'un animal qu'il juge dangereux, il pourra refuser de souscrire une police ou résilier votre contrat d'assurance considérant que cela représente une aggravation de risque.

Il est normal qu'un assureur décide de refuser ou de résilier un risque d'assurance à cause de la présence d'un animal, même si cette réponse en étonne plus d'un considérant les probabilités de sinistres trop élevées. Quelques assureurs acceptent même de souscrire une police d'assurance habitation , en excluant la responsabilité qui découle de la propriété ou de l'utilisation des animaux. Je ne suis pas à 100% en accord avec cette méthode de souscription d'assurance, mais cette façon est toujours mieux que de ne pas vous assurer du tout.

Que vous soyez propriétaire d'un animal et que vous croyez être à la limite de l'acceptable pour votre assureur, il est toujours important d'en faire la déclaration ou à tout le moins, de vous renseigner avant d'en faire l'acquisition.

Je vous invite à communiquer avec moi au 1-877-407-6473 si vous avez des questions à ce sujet. Mon cabinet de courtage est situé dans la Ville de Québec.

 Patrick Bouchard, PAA

Courtier en assurance de dommages

1720, Avenue Lapierre Suite 201

Québec QC  G3E 1N5

T: 418-407-6473  F: 418-407-6423  C: 418-933-1625

Sans Frais : 1-877-407-6473

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.solutions-assurances.ca

(Publi-reportage)

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.