DERNIÈRE HEURE : Meurtre de la petite Rosalie : Le police demande l'aide des citoyens

NOUVELLE INFORMATION 

Les policiers et les enquêteurs poursuivent toujours leur travail dans l'enquête du meurtre de la petite Rosalie Gagnon.

La police de Québec a déployé son poste de commandement mobile au 2900, boul. du Loiret, dans le secteur de Beauport, afin d’amasser de nouveaux éléments de preuves dans le cadre de l’enquête.

Bac à ordure

De plus, la police de Québec demande aux résidents du secteur avoisinant l’avenue De Gaulle de transmettre toute information relative à la perte ou l’absence de leur bac à ordure résidentiel en composant le 911.

Ceci pourrait constituer une information importante à notre enquête.

L'autopsie pratiqué sur le corps confirme le décès par arme blanche. 

Rappelons que le corps de Rosalie Gagnon a été retrouvé le 18 avril près d’une résidence privée dans le secteur de l’avenue De Gaulle à la suite d’un avis de recherche concernant sa disparition ainsi que celle de sa mère, Mme Audrey Gagnon. Mme Gagnon a comparu le jeudi 19 avril au palais de justice de Québec sous les chefs d’entrave au travail d’un policier, de bris de probation et de méfait. Elle est toujours détenue. L’enquête des crimes majeurs se poursuit.

Le Service de police de la Ville de Québec invite les citoyens qui détiendraient des informations sur cette enquête à se présenter au poste de commandement afin de rencontrer les enquêteurs à compter de 14 h 10.

Pour nous transmettre toute information en lien avec cette enquête, composez  le 911 pour une intervention immédiate. Il est également possible de transmettre une information qui sera traitée de façon confidentielle en composant le  418 641-AGIR (2447) et pour les gens de l’extérieur de la ville de Québec, le 1 888 641-AGIR, sans frais partout à travers l’Amérique du Nord. Les informations reçues seront traitées de façon confidentielle.

Le numéro de dossier en référence est le QUE180418-014.

20180420 145646 wm

20180420 135512 wm

DSC 3418

DSC 3420

DSC 3423