COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 18 Septembre 2020

    • 297 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 66 653.
    • Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais 1 décès survenu à une date inconnue s’ajoute, pour un total de 5 792 décès.
    • Le nombre d’hospitalisations est resté stable par rapport à la veille, avec un cumul de 136. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 1, pour un total de 30.
    • Les prélèvements réalisés le 16 septembre s’élèvent à 29 726, pour un total de 2 009 253.

 Source: Quebec.ca

Double meurtre non résolu à Montréal : La police publie un portrait robot

Lieu du crime: 3559 de la rue Ontario Est à Montréal, près de l’intersection de la rue Joliette, dans le quartier Hochelaga Maisonneuve.

Le SPVM recherche un suspect et a publié un portrait robot en lien à un incendie criminel qui a fait deux morts et un blessé, le 15 novembre 2012.

Un frère et une soeur, Jeannine et Richard Léveillé, ont trouvé la mort dans un immeuble situé à l’intersection des rues Ontario Est et Joliette. Une troisième personne a subi des brûlures. L’enquête du SPVM a démontré qu’ils étaient tous des victimes innocentes d’un geste criminel.

Durant l’enquête, les policiers ont été en mesure de trouver un profil d’ADN. Toutefois, le suspect numéro un est toujours au large.

Selon les informations du SPVM, le 15 novembre 2012, un peu après minuit, des appels sont logés à la centrale 911 concernant un incendie qui fait rage au 3559 de la rue Ontario Est à Montréal, près de l’intersection de la rue Joliette, dans le quartier Hochelaga Maisonneuve. Il s’agit d’un immeuble abritant un bar au rez-de-chaussée et une maison de chambres aux étages supérieurs.

Lorsque les premiers intervenants sont arrivés sur les lieux, ils ont dû rapidement intervenir afin de sauver des chambreurs prisonniers des flammes. Entre autres, un homme de 51 ans fût victime de brulures très graves sur 30 % de son corps et il a dû passer plusieurs semaines à l’hôpital aux soins intensifs à l’unité des grands brûlés.

Les pompiers ont réussi à maitriser les flammes, malheureusement, ils ont découvert le corps de deux personnes décédées d’asphyxie incendiaire. Il s’agit de Jeannine Léveillé Grenier 66 ans, et de son frère Richard Léveillé 56 ans. Ils habitaient dans l’immeuble et étaient voisins de chambre.

L’enquête a démontré que le mobile de ce double meurtre est une guerre de territoire entre deux groupes criminalisés pour obtenir l’exclusivité du secteur à ce qui a trait à la vente de Crack. Visiblement, un groupe avait intérêt à éliminer cet endroit. Ce qui est troublant, c’est que les trois victimes n’étaient pas du tout reliées à ce type d’activité et ne sont que des victimes innocentes.

Grâce à des témoins, les policiers ont été en mesure de créer un portrait-robot du suspect qui a allumé l’incendie.

"Si ce visage vous dit quelque chose, n’hésitez pas à communiquer avec nous afin de faire avancer notre enquête", a indiqué le SPVM par voie de communiqué.

De plus, le suspect a laissé sur les lieux du crime certains objets qui ont été analysés par des experts et ils ont obtenu un résultat d’ADN valable.

Numéro de dossier 23-121115-011

Pour transmettre de l’information de manière confidentielle et rester anonyme :
INFO-CRIME MONTRÉAL
514 393-1133

{youtube}iqXIRiHWgYM{/youtube}

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.