Leurre informatique sur des mineurs : Le SPVM recherche des victimes potentielles de David Rossy

L’unité Exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile et leurre, de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé à l’arrestation de David Rossy, 30 ans, le 4 octobre dernier en lien avec un cas de leurre informatique à l'endroit d’une mineure. Les enquêteurs ont des raisons de croire qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

Le suspect a comparu par vidéocomparution le 5 octobre et est demeuré détenu en attendant son retour en Cour prévu le 10 octobre prochain.

Modus operandi

David Rossy entre en contact avec ses victimes en utilisant l’application Instagram. Il prétend travailler pour la compagnie de mode fashion2mtl et utilise le pseudonyme Anna Stein afin de camoufler sa vraie identité. Il demande à ses victimes de lui envoyer des photos intimes d’elles. Puis, il leur offre de venir faire une séance photo en échange d’une importante somme d’argent. Dans le cas d’un refus, le suspect menace de diffuser les clichés intimes reçus à son entourage et sur internet.

David Rossy utilise aussi les pseudonymes soho.marc et eatndrinkslow via Instagram et SnapChat afin de commettre ses crimes. Lors de l'utilisation de ces profils, le suspect charme ses victimes en leur offrant des cadeaux dispendieux en échange de photos et de vidéos à caractères sexuels.

David Rossy est un homme âgé de 30 ans. Il a un teint basané. Il mesure 1,78 m (5’10’’) et pèse 100 kg (220 lb). Il a les cheveux noirs et le front dégarni.

Michel Bourque, commandant de l’unité Exploitation sexuelle, volet pornographie juvénile et leurre, sera disponible pour des entrevues téléphoniques aujourd’hui, de 13 h 30 à 15 h. Vous pouvez contacter le Service des relations médias afin de prendre rendez-vous.

Toute personne qui aurait été victime de David Rossy est invitée à se rendre au poste de police de son quartier ou à communiquer avec le 9-1-1 afin de déposer une plainte officielle.

Source : SPVM