COVID-19 EN DIRECT AU QUÉBEC

COVID-19 - La situation au Québec

Date 18 Septembre 2020

    • 297 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 66 653.
    • Aucun décès n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais 1 décès survenu à une date inconnue s’ajoute, pour un total de 5 792 décès.
    • Le nombre d’hospitalisations est resté stable par rapport à la veille, avec un cumul de 136. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 1, pour un total de 30.
    • Les prélèvements réalisés le 16 septembre s’élèvent à 29 726, pour un total de 2 009 253.

 Source: Quebec.ca

La Sûreté du Québec fait usage d'un aéronef pour pincer les automobilistes en infraction

Vous venez de commettre une infraction sur la route, vous pensez que personne n'a remarqué votre comportement, sachez qu'un policier pourrait avoir remarqué votre infraction, non pas à bord d’une autopatrouille, mais à bord d'un d’aéronef.

Du haut des airs, l'agent est en mesure d'avoir une vue d'ensemble sur le réseau routier et être en mesure d'observer facilement le comportement des usagers de la route.

Cet outil de travail permet entre autres aux policiers de détecter des infractions plus difficilement observables par les policiers à partir de leur auto-patrouille. Le policier qui prend place dans l’aéronef est aussi en mesure de garder un contact visuel avec les contrevenants jusqu’à ce que les policiers sur le terrain procèdent à leur interception, a indiqué la SQ.

La surveillance par aéronef était vigueur dans les années 80 à 98 et visait principalement les excès de vitesse ce qui nécessitait le marquage de la chaussée et l'installation de panneaux indicateurs par le Ministère des Transports du Québec afin d'avertir les automobilistes. Les sites de surveillance étaient donc identifiés. En 2012, la Sûreté du Québec a repris la surveillance à l'aide d'aéronef, mais a réorienté sa manière de faire pour cibler dorénavant le comportement des conducteurs; les dépassements, les conduites dangereuses, etc. Cette technique de surveillance ne nécessite plus l'installation de panneaux indicateurs et le marquage sur la chaussée comme dans les années antérieures. De plus, la surveillance aérienne peut alors se faire partout, peu importe la région.

Opération de surveillance aérienne au Centre-d-Québec

D'ailleurs, dans la journée d'hier, les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier du Centre-du-Québec ont effectué une opération de surveillance aérienne sur l’autoroute 55 dans le secteur de Sainte-Eulalie, Saint-Wenceslas et Saint-Célestin.

L’opération, qui s’est déroulée entre 15h30 et 18h30, a permis cibler 9 comportements fautifs pour lesquels des constats d’infraction ont été émis. 3 conducteurs ont été interceptés pour avoir suivi de trop près (amende de 169$ et 2 points d’inaptitude) et 6 conducteurs ont été interceptés pour avoir effectué un dépassement sur une ligne continue (311$ et 3 points d’inaptitude).

Droits d'auteurs

ARTICLE, REPORTAGE ET PHOTOS PROTÉGÉS PAR LES DROITS D'AUTEURS - Toute reproduction, totale ou partielle, photos, vidéos, articles, publié sur Zone911 est strictement interdite. Les auteurs des photos et articles détiennent toujours les droits lorsqu'elles ont été produite par eux. Toutes les publications sur Zone911 ont été dûment autorisées par les auteurs. Sachez que vous pouvez toujours partager les reportages sur vos médias sociaux comme Facebook via les boutons de partage ou à partir du URL de l'article. Voir la section, conditions d'utilisation pour plus de détails.