Menu
A+ A A-

Le " champion du jour " un conducteur qui ne comprend pas

Certaines personnes ont l'art de se mettre dans le pétrin, on pourrait même penser qu'ils le font volontairement. C'est ce qui est arrivé cette semaine dans le secteur de Ste-Anne-de-la-Pérade où un automobiliste a été arrêté deux fois par le même policier pour conduite avec capacité affaiblie par l’alcool.

Le conducteur a été arrêté pour la première fois mardi à Sainte-Anne-de-la-Pérade. Le policier de la Sûreté du Québec a remarqué que le conducteur d'un camion circulait à basse vitesse sur la route 138. Le conducteur, un homme de 69 ans de Sainte-Anne-de-la-Pérade, conduisait sous l’effet de l’alcool. Il a été arrêté pour conduite avec capacité affaiblie par l’alcool. Conduit au poste, il a échoué l’alcool avec un taux d’alcoolémie près de trois fois plus élevée que la limite permise, a indiqué la Sûreté du Québec.

Il a été libéré sur citation à comparaître à une date ultérieure. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours et son véhicule saisi pour 30 jours.

Seconde arrestation

À peine deux jours plus tard, jeudi le 14 février à 13h20, le même conducteur s’est présenté au poste de la SQ "afin de se faire expliquer les documents qu’il avait reçus lors de sa première arrestation", a indiqué la SQ. Le même policier constate à nouveau que l'homme est encore sous l’effet de l’alcool et s'est rendu au poste de police en conduisant sans permis et avec un autre véhicule.

Il a été de nouveau arrêté par le même policier pour conduite avec capacité affaiblie par l’alcool. L'homme a échoué à nouveau l’alcootest.

Deux jours ont été ajoutés à sa suspension de permis de conduire de 90 jours et l’automobile qu’il conduisait a été saisie pour 30 jours.

L’individu devrait comparaître au palais de justice de Trois-Rivières vendredi. Il s'agirait d'un récidiviste connu en semblable matière.

Retour en haut