Menu
A+ A A-

Individu arrêté pour avoir foncé sur des policiers avec son véhicule

Les patrouilleurs de la Direction de la police de Trois-Rivières ont procédé hier en début de soirée, à l’arrestation d’un individu qui venait de foncer sur des policiers avec son véhicule, au centre-ville.

Selon les informations policières

L’événement a débuté sur le boulevard Thibeau, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, vers 18 h 00. Des citoyens auraient contacté le Service de police pour dénoncer la conduite dangereuse d’un conducteur au volant de son véhicule, qui circulait à haute vitesse. Une attention spéciale fut transmise aux patrouilleurs.

Vers 18 h 15, les patrouilleurs qui effectuaient la circulation à l’intersection de la rue des Forges et Notre-Dame au centre-ville, ont entendu un crissement de pneus provenant d’un véhicule qui se trouvait sur Notre-Dame, près de l’hôtel Delta.

Lorsque le véhicule est arrivé près des policiers, ils lui ont signifié de s’immobiliser. Cependant, le conducteur aurait plutôt tenté de foncer sur un premier policier qui a évité le contact de justesse. Voyant cela, le conducteur aurait dirigé son véhicule vers le deuxième policier. Celui-ci fut heurté par le véhicule et fut projeté au sol. Le suspect a poursuivi sa route pour prendre la fuite.

Plusieurs témoins de la scène ont porté assistance aux policiers. La description du véhicule ainsi que la plaque d’immatriculation ont confirmé qu’il s’agissait bien du même véhicule observé précédemment.

Les policiers se sont rapidement dirigés à l’adresse du propriétaire du véhicule, dans le secteur de Trois-Rivières-Ouest. Le véhicule étant sur les lieux, ils ont procédé à l’arrestation du conducteur, un homme de 34 ans.

Constatant des symptômes évidents de capacités affaiblies par l’alcool, il fut soumis à l’ivressomètre, où des résultats ont démontré une teneur en alcool supérieure à la limite permise.

Le suspect fut demeuré détenu et comparaîtra aujourd’hui au Palais de justice sous des accusations d’agression armée sur un agent de la paix, délit de fuite causant des lésions, conduite dangereuse, capacités de conduire affaiblies et bris de probation.

Le policier quant à lui, a reçu son congé de l’hôpital et n’a eu que des blessures légères.

Source: police de Trois-Rivières

Retour en haut