Menu
A+ A A-

DERNIÈRE HEURE: Incendie majeur à Québec

Mise à jour des informations  

Un bâtiment désaffecté et placardé du boulevard Masson, près du boulevard Père Lelièvre, a été détruit par un incendie.

Il s’agit de la Villa Livernois, située au 2340-2390, boulevard Masson, un bâtiment patrimonial et historique de plus d’une centaine d’années.

Plusieurs appels sont entrés au 9-1-1 vers 10 h 30. À l’arrivée des pompiers une colonne de fumée noire était visible. Selon des voisins, l’incendie était éclaté dans la partie centrale du bâtiment, comme vous pouvez le voir sur des images que nous avons publiées.

Le feu courait dans la structure ce qui a donné du fil à retordre aux pompiers.

Les pompiers ont dû effectuer plusieurs ouvertures dans la structure et faire usage de plusieurs jets d’eau ainsi qu’un canon à eau à haut débit afin d’abaisser et d’atteindre les flammes. Toutefois, face au brasier et à la situation, ils ont dû « attaquer le feu en mode défensif », étant donné que la structure était trop endommagée par le feu ce qui pouvait mettre en danger la sécurité des pompiers. Le SPCIQ a fait appel à une excavatrice pour jeter à terre la partie principale du bâtiment.

Quatre alarmes ont été sonnées et près de 65 pompiers sont intervenus au courant de l’intervention.

Le boulevard Masson ainsi que le boulevard Père Lelièvre ont été fermés à la circulation.

La thèse de l’incendie criminel est envisagée. L’enquête du dossier a été soumise au SPVQ. « Le commissariat aux incendies travaille en collaboration au SPVQ ( la thèse d’un incendie d’origine volontaire n’est pas écartée) » a indiqué le bureau des communications médias du SPCIQ. L’enquête se poursuit.

Les derniers pompiers ont quitté les lieux vers 18 h 30.

Selon les informations provenant du site de la Ville de Québec

La Villa Livernois a été construite en 1905 pour le renommé photographe Jules-Ernest Livernois (1851-1933), afin que sa famille puisse jouir d'une vaste maison d'été près de la rivière Saint-Charles. Jules-Ernest Livernois avait acheté cette propriété en 1888 d'Azilda Davignon, deuxième épouse de Gédéon Larocque, médecin et homme politique. Le site nouvellement acquis par J.-E. Livernois dispose alors d'une petite maison déjà construite sur les lieux vers 1880. Le réputé photographe fait ensuite l'acquisition de d'autres terrains voisins, respectivement en 1896 et en 1910, pour y aménager un véritable domaine de villégiature. Lorsque J.-E. Livernois décide de construire une plus vaste résidence, en 1905, il fait appel à l'architecte Joseph-Pierre Ouellet. Celui-ci intègre une partie de l'ancienne maison qui est épargnée de la démolition pour l'intégrer au nouveau corps de bâtiment. (Source Ville de Québec)

Retour en haut

Error: No articles to display

MICRO-DATA BR .

microdata

MICRO-DATA BR - 4825, 1ère Avenue Québec - 418-623-3073 - www.microdatabr.com

 PROMOTION EN COURS !  

MICRO-DATA BR

microdata

MICRO-DATA BR - 4825, 1ère Avenue Québec - 418-623-3073 - www.microdatabr.com

 PROMOTION EN COURS !