Menu

envoyez nous vos photos

A+ A A-

Plus de 800 chantiers sur les réseaux routiers de Québec : un record !

Pour plus de 220 millions de dollars de travaux à Québec 

La Ville de Québec annonce un investissement de 220 M$ dans ses réseaux routiers, d’aqueduc, d’égout et d’éclairage.

Plus de 800 chantiers seront déployés en 2017, il s'agit d'un nombre records en une même année.

Des 220 M$ budgétés, plus de 100 M$ proviennent de subventions de gouvernements supérieurs.

Les efforts se poursuivent sur le réseau routier

Parmi les 800 chantiers planifiés, 580 touchent le réseau routier, ce qui représente 200 km de chaussée où l’asphalte sera remis à neuf. Cet asphaltage massif est la continuité des efforts de la Ville dans la prévention de la formation des nids de poule et dans l’amélioration du confort d’utilisation du réseau routier.

« Nos efforts porteront sur des travaux de plus grande envergure, a mentionné M. Jonatan Julien, vice-président du comité exécutif responsable des infrastructures et des travaux publics. Pour une longueur en kilométrage de travaux comparable à 2016, nous doublons notre investissement. La santé de nos réseaux souterrains demeure prioritaire et notre plan d’action est complété par notre programme d’entretien des chaussées, qui poursuit notre plan de prévention de la formation des nids de poule. »

À la fin de l’année, 40 % du réseau routier aura fait l’objet de travaux depuis 2008, avec près de 957 km de rues sur un total de 2 400 km de voies municipales.

La réhabilitation de conduites souterraines

Cette année, plusieurs conduites souterraines verront leur durée de vie prolongée grâce à la réhabilitation. Ce sont 20 M$ en travaux qui seront consacrés à cette technique de réfection. La réhabilitation permet de réaliser des travaux ponctuels sans excavation, et avec peu ou pas, d’impact sur la circulation automobile.

Des chantiers de grande envergure

Bien que la plupart des chantiers seront de courte durée, quelques-uns se démarquent par leur ampleur, leur durée et leur impact sur la circulation, notamment :

- Boulevard Wilfrid-Hamel : réfection des infrastructures souterraines et de surface, entre les rues Émilien-Rochette et Flaubert. Ce chantier comprend également la reconstruction du pont situé au-dessus de la rivière Lorette par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET). La circulation est maintenue dans une seule voie par direction. Les travaux, déjà en cours, se poursuivront jusqu’au début décembre.

- Avenues Turnbull et De Salaberry et rue Saint-Jean : construction d’une conduite d’adduction d’eau potable et réfection des conduites d’égout et d’aqueduc. Le chantier se déroulera en plusieurs phases, chacune générant des entraves importantes à la circulation.

- Avenues Jules-Verne et Blaise-Pascal : réaménagement routier majeur aux approches de l’autoroute Félix-Leclerc. La circulation sera maintenue dans les zones des travaux, mais restreinte, ce qui causera une importante restriction.

Gestion et coordination des entraves

Le déploiement des chantiers fait l’objet d’une évaluation visant à assurer une coordination des entraves à la circulation, tant celles générées par les projets de l’Ingénierie que celle engendrées par les interventions des Travaux publics ou d’intervenants externes, par exemple le MTMDET ou les entreprises d’utilité publique.

La coordination des entraves permet de diminuer les impacts sur la circulation routière, et ce, malgré une augmentation constante du nombre de chantiers.

Pour connaitre les entraves en cours, les citoyens sont invités à consulter le site Internet de la Ville de Québec au ville.quebec.qc.ca, à la section Travaux dans les rues.

Retour en haut

SUIVEZ-NOUS VIA FACEBOOK